L’importance du soutien-gorge de sport pour les femmes

Nombreuses sont les femmes qui font régulièrement du sport. Et c’est une excellente chose le sport au féminin ! Les effets positifs du sport sur la santé ne sont plus à prouver. Toutefois, il est important pour la gente féminine de porter un soutien-gorge de sport pendant l’effort afin de protéger les tissus mammaires des chocs. La lingerie dite « classique » ne suffit pas dans ce cas. Mais beaucoup de femmes font quand même l’impasse de l’achat de sous-vêtements adaptés, préférant porter leur soutien-gorge habituel. Quelles en sont les conséquences ?

soutien-gorge de sport boxe

 

Protéger la poitrine des chocs

Dans le cas du yoga ou d’autres activités dites « douces » qui ne font pas subir de chocs aux seins, on peut faire l’impasse sur le soutien-gorge de sport. Mais pour tout ce qui est jogging, basket, foot, volley ou autres, les seins sont sujets à des micro-traumatismes qui peuvent avoir des effets négatifs sur le long-terme.

Les tissus mammaires sont fragilisés par les chocs car ceux-ci bougent indépendamment du reste du corps. Les seins ne comportent aucun muscle donc on ne peut les maintenir volontairement sans aide extérieure. Ces derniers sont reliés à la poitrine par des ligaments souples qui ne les obligent pas à rester en place. D’où l’importance du soutien-gorge de sport pour maintenir la poitrine sans inconfort !

La fonction du soutien-gorge de sport est de maintenir les seins proches du corps afin d’éviter qu’ils ne bougent trop pendant l’effort physique. Certains modèles présentent des bandes de contention spécifiquement placées pour empêcher les ondes de chocs de se propager, ou encore un tissu épais qui absorbe aussi une partie de ces ondes. Le modèle peut comporter des baleines ou non selon la préférence de celle qui le porte ! Les baleines servent surtout à donner une forme arrondie aux seins et n’ont pas de fonction protectrice.

Les femmes à la poitrine généreuse doivent d’autant plus protéger leurs seins qui sont plus susceptibles aux mouvements. Mais les plus petites poitrines ont aussi besoin de soutien. Dans les deux cas, le sein représente de la masse grasse qui bouge sous l’effet d’un choc.

Se mettre en condition pour faire du sport

Se mettre au sport après une période d’inactivité est déjà assez difficile comme cela ! On cumule les courbatures, la fatigue et le manque d’énergie et d’endurance pendant l’effort physique. Il ne faudrait pas se rajouter l’inconfort des seins douloureux en plus ! Mieux vaut les protéger et les maintenir pour pouvoir se concentrer sur l’activité effectuée et ainsi éviter de faire des faux mouvements liés au manque de concentration pendant l’exercice.

De nombreuses enseignes d’accessoires de sport ont aujourd’hui des rayons bien fournis en sous-vêtements de sport. N’hésitez pas à tester les niveaux de maintien en magasin pour vérifier que vous vous sentez à l’aise. Il existe des matières variées qui allient fermeté et confort. Attention d’éviter les modèles trop serrés qui appuient sur les épaules : un soutien-gorge de sport doit maintenir mais non compresser les seins. Si vous avez des marques rouges sur la peau après avoir porté le soutien-gorge, c’est qu’il est trop serré !

soutien-gorge de sport

Un soutien-gorge de sport adapté à la situation

Après le sport, il vaut mieux mettre des sous-vêtements classiques pour laisser la poitrine respirer davantage. Porter un soutien-gorge de sport toute la journée reviendrait à trop serrer les seins. En réalité, beaucoup de femmes ont du mal à trouver la bonne taille et matière pour leur poitrine. Voici un article pour vous aider à choisir la bonne taille de soutien-gorge de sport pour vous. Et pensez à enlever totalement toute contrainte autour des seins au coucher afin de les laisser libres de mouvement pendant le sommeil !

 

Pour plus d’infos sur le sport féminin :

Laisser un commentaire