La cellulite : peut-elle disparaître ?

Vous avez de la cellulite (appelée aussi peau d’orange, ou encore capitons) ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule femme à connaître cette immense joie et ce grand privilège puisque près de 80% des femmes sont concernés contre 5% d’hommes. Existe-t-il des solutions efficaces pour la voir disparaître ? Est-ce que le sport pour les  femmes aide à limiter son apparition ?

femme avec cellulite

Allez, cassons le suspense d’entrée, sachez que cet aspect de la peau peut s’atténuer de manière notoire mais la faire disparaitre définitivement est pour le moment très difficile voire utopique.

Les différents types de peau d’orange

La cellulite est la conséquence d’une modification des cellules de stockage des graisses situées sous la peau. Ces cellules appelées « adipocytes » peuvent gonfler et finir par comprimer les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Ce phénomène va empêcher d’éliminer correctement les toxines. Cette accumulation va former un amas graisseux qui donnera un aspect bosselé à la surface de la peau. C’est ce qu’on appelle la cellulite (ou lipodystrophie superficielle).

Quasiment toutes les femmes ont de la peau d’orange dès la puberté, c’est naturel et n’est pas dangereux pour la santé. Pourtant, peu de femmes parviennent à l’assumer complètement.

De nos jours, les jambes sont constamment exposées et soumises au regard et jugement d’autrui. Elles doivent être fines, épilées et les photos de magazines retouchées renvoient une image erronée. Dans la vraie vie, impossible d’appliquer un peu de Photoshop sur nos jambes ! Mais d’autres solutions existent.

palpé roulé anti cellulite

La cellulite est de 3 types :

Adipeuse : Une alimentation riche en graisse augmente la taille des adipocytes et forme une « peau d’orange ». Elle apparaît sur les hanches, et les fesses et / ou lorsque la peau est pincée mais elle est molle et non douloureuse au toucher.

Aqueuse : C’est lorsque les cellules stockent de l’eau. Elle est visible au niveau des chevilles, mollets, cuisses et bras. La sédentarité ou une mauvaise circulation sanguine et lymphatique peuvent en être la cause.

Fibreuse : C’est la plus difficile à déloger. Elle est dure et douloureuse au pincement de la peau. Elle se loge sur les cuisses et les genoux.

Pourquoi avons-nous de la cellulite ?

Les raisons :

Une mauvaise hygiène de vie peut faire croître les capitons, il faut donc surveiller son alimentation. Néanmoins, on peut être mince et avoir de la peau d’orange !

Le manque de sport est aussi un facteur important, n’hésitez pas à vous faire aider par un coach Coach Hunter pour cette partie

La génétique et l’hérédité jouent un rôle important (cruelle génétique).

Le système hormonal. Il est normal d’avoir de la cellulite mais un excès peut être dû à des dérèglements avec un mauvais dosage de pilule, certains médicaments ou une grossesse.

Une insuffisance veineuse peut favoriser cet aspect bosselé de la peau.

alimentation cellulite

Comment éviter qu’elle ne s’installe trop en profondeur ?

Les solutions « hygiène de vie » :

Mangez sainement. La prise de poids induit une croissance des capitons. Une alimentation trop riche favorise le stockage des lipides dans les cellules graisseuses appelés adipocytes. Il faut donc privilégier les légumes verts, les fibres ou encore les fruits. Il convient de limiter le sel, les produits sucrées ou transformés. Buvez à minima 1,5l d’eau au quotidien, des infusions, du thé vert ou de l’eau citronné.

Stimulez votre circulation sanguine. Plusieurs solutions existent. Faire du sport en est une. L’alternance chaud/froid mérite aussi d’être testée. Se mettre du froid sur les jambes à la fin de sa douche ou après un sauna relance la circulation. Enfin, les séances de pressothérapie qui consistent à un drainage lymphatique mécanique peuvent être une solution. Elles se réalisent chez les kinésithérapeutes ou les cabines esthétiques durant 35min.

Bougez suffisamment. 30min d’exercice physique par jour est un minimum. En étant assidu aux entraînements, la silhouette se transformera en se tonifiant. Niveau sport, vous avez l’embarras du choix et votre coach pourra vous aiguiller !

Les autres solutions

Le palper-rouler. Après l’effort, le réconfort. Place aux massages en utilisant la technique du palper-rouler en pinçant la peau par plis. Concernant les crèmes vendues dans le commerce, il ne faut pas en attendre des miracles. Elles peuvent atténuer l’aspect peau d’orange mais ne sont efficaces qu’en complément du massage long, profond et quotidien qui va avec. Une fois le tube de crème épuisé, la cellulite revient au galop. Il existe aussi des massages amincissants effectués par des professionnels qui permettent de se détendre tout en éliminant les toxines accumulées.

Déstresser. Le stress favorise la sécrétion de cortisol qui est néfaste pour votre peau. Forcez-vous à vous aménager des temps de repos qui vous permettent de prendre du bon temps rien que pour vous !

On peut enfin citer la Mésothérapie, méthode qui consiste à injecter des substances telles que vitamines, minéraux, acides aminés et enzymes dans le tissu localisé juste sous la peau pour réduire les capitons en apparence (il n’y a pas d’études clinique à ce jour prouvant l’efficacité de ce procédé)

En conclusion, la cellulite est vieille comme le monde et touche en majorité les femmes. Les magazines ont réussi à en faire leur ennemi numéro 1, ce qui fait le plus grand plaisir des laboratoires pharmaceutiques. Adopter un mode de vie sain et pratiquer une activité sportive régulièrement permettront d’en limiter l’aspect !

Vous pouvez consulter cette étude sur la cellulite pour aller plus loin 😉

 

 

Pour plus d’infos sur le sport féminin :